AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 :: party time :: dossiers d'inscription :: je suis validé(e) Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

No Jin Ah • Baby baby I hate this night

avatar





Invité
Invité
Dim 3 Avr - 0:12
nomNO
prénomJIN AH
date de naissance18 JUILLET 1996
âge19 ANS
nationalitéNORD-CORÉENNE
situation conjugaleCÉLIBATAIRE ENDURCIE
orientation sexuelleHÉTÉROSEXUELLE
métier/étudeVENDEUSE DANS UN KONBINI
situation financièreMODESTE
célébritéFEAT. SUZY (MISS A)
Caractère

Calme et docile, c'est plus facile pour elle d'obéir. φ Réaliste, peut-être trop pessimiste, elle sait ce qui l'attend et y pense trop souvent, jusqu'à s'empêcher d'avancer. φ Désespérément rêveuse, elle vit en rêve la vie qu'elle aimerait avoir. φ Inconsciente, elle n'accorde guère d'importance à sa propre existence et à une grosse tendance à se mettre en danger. φ Irréfléchie, penser lui donne l'impression de perdre son temps. φ Perdue, elle ne sait pas quoi faire de cette liberté nouvellement acquise, elle se débat sans savoir quoi faire pour trouver une place dans ce nouveau moule. φ Indiscrète, elle se mêle de se qui ne la regarde pas en permanence et est passionnée de potin. Elle est au courant de toute l'actualité people et est très branchée sur les réseaux sociaux. φ Elle est atteinte de la Maladie de Huntington, elle sait donc qu'elle mourra jeune et qu'à moyen terme, elle perdra progressivement ses capacités physiques et mentales.

Parfois envahissante. Jin Ah sait mieux que tout le monde ce qui est bon pour les autres. Elle est persuadée que Ji Hyuk et Hyun feraient un excellent couple et ne se prive pas d'essayer de les rapprocher. φ En réalité elle projette sur son frère l'amour inavoué qu'elle a toujours porté pour Ji Hyuk. φ Elle se force à aller contre ses sentiments et refuse de tomber amoureuse car elle sait qu’impeccablement, ceux qui l'aiment souffriront quand sa maladie évoluera. φ Elle ne veut pas d'enfant car ils auraient 50% de chance d'être malade. φ Elle ment beaucoup car elle n'aime pas parler de sa maladie. Pour éloigner les garçons, elle prétend avoir contracté quelques MST en Chine. φ Les gens pensent qu'elle a été forcé de se prostituer pendant son voyage. φ Son frère et Ji Hyuk pensent qu'elle est vierge. φ Allez savoir qui est raison...

φ Elle adore la mer. φ Un rien l'émerveille. φ Elle ne fait pas d'étude parce qu'elle ne veut pas perdre son temps quand elle sait qu'elle ne pourra probablement jamais travailler. φ Elle bosse dans un konbini, parfois en journée, parfois de nuit, au bon vouloir de son patron. φ Elle est d'une maladresse terrifiante, en partie à cause de sa maladie. φ Ses symptômes empirent quand elle est fatiguée, stressée, quand elle mange trop de sucre, boit trop de café ou boit de l'alcool.

Elle est très romantique. φ Elle lit beaucoup. φ Elle s'occupe de la cuisine et des tâches ménagères la plupart du temps. φ Elle vit avec deux cochons. φ Elle se fait passer pour Hyun et Ji Hyuk sur internet pour les faire tomber amoureux l'un de l'autre. φ Elle est espiègle et immature et se complait dans le rôle de la petite soeur. φ Sa mère lui manque. φ Les derniers mois avant la mort de son père l'a traumatisée, d'autant plus qu'elle sait qu'elle subira le même sort. φ Elle pleure souvent la nuit en cachette. φ Elle se force à être de bonne humeur la journée pour ne pas inquiéter son entourage.

Elle est sociable et enjouée la plupart du temps. φ Elle panique quand les garçons cherchent à l'approcher. φ Elle aime s'entourer de secrets et passer pour une fille mystérieuse. φ Elle passe le plus clair de son temps à s'inventer une vie. φ Elle prétend parfois être la fille d'un riche diplomate pour briller en soirée. φ Elle ne cache pas ses origines le reste du temps. φ Parfois elle rêve que le gouvernement Nord-Coréen vient pour les ramener au pays. φ Elle dort très peu et très mal et fait beaucoup de cauchemar.   

Histoire

+ ANECDOTE 1

   La jeune fille tremblait, le regard irrémédiablement attiré en arrière, par les faibles lueurs toutes prêtes à s’éteindre, avalées par la nuit. Derrière une des fenêtres, à la lueur des bougies, elle imagine le visage inquiet de sa mère, qu’elle ne verra sans doute plus. Jin Ah a envie de pleurer. Elle sait que demain, il lui faudra expliquer seule la disparition de son mari et de ses enfants. Elle sait aussi que personne ne croira à l’histoire de la pauvre femme. Sans doute sera-t-elle punie à leur place. Elle a eu beau lui dire de ne pas s’inquiéter, qu’elle doit partir avec les garçons, la cadette aurait préféré rester. L’idée de quitter sa vie, son quotidien, ses amis et sa mère la terrifie. Emmitouflée dans la laine élimée de son manteau, le plus chaud qu’elle ait pu trouver, la jeune fille d’à peine seize ans tourne définitivement le dos à son confort sommaire mais rassurant, emboitant le pas aux trois seuls hommes de sa vie, son père, son frère et Ki Hyuk, un ami de longue date. Son père avance de sa démarche chaloupée, menant le groupe d’adolescent loin de chez eux avec un optimisme dément. Lui est malade, il ne peut plus travailler pour nourrir sa famille. Il veut rejoindre la Corée du Sud pour être soigné, et offrir une vie meilleur à ses deux enfants.

   + ANECDOTE 2

   Ils ont retrouvé leur passeur au beau milieu de la nuit, le long du fleuve qui les sépare des lumières chatoyantes de la Chine, sur l’autre rive. Ils doivent passer par là avant de rejoindre le Sud, c’est la passe classique. Le passeur demande la somme due pour la traverser, que le père lui remet d’une main tremblante, comme effrayée à l’idée de voir s’évanouir une partie de ses économies sans garantie de succès. L’homme compte les billets, dévisage les passagers un par un, s’attardant souvent sur les visages creusés des femmes. Enfin il les entraine vers le fleuve, il faut ramper, éviter les barbelés qui grondent sourdement à cause du courant qui les parcours. Le moindre mouvement incontrôlé leur fait risquer l’électrocution. Jin Ah s’inquiète pour son père. Depuis quelques temps, il semble pris de tics incontrôlés. Heureusement, il parvient indemne sur la rive. Raide, la jeune fille rejointe à son tour le bord, fixant l’eau noire s’écoule à ses pieds. De l’autre côté, la Chine jette ses reflets flamboyant sur la surface ridée du cours d’eau. Elle frissonne, se pressant contre les autres fuyards qui s’amassent près d’une embarcation précaire. Bien sûr, elle ne sait pas nager, la traversée l’effraie plus que de raison. Elle suit pourtant sa famille dans le petit bateau qui sous le poids de ses occupants s’est un peu remplit d’eau. Elle a les pieds gelés dans ses chaussettes trop rêches, mais qu’importe, le fleuve sous elle l’obnubile, elle s’imagine tellement s’y noyer.

   + ANECDOTE 3

   Les ennuis n’ont réellement commencés que sur le débarcadère, de l’autre côté du bras d’eau qui les sépare à présent de leur pays d’origine. On les avertis qu’à présent, ils ne sont plus que des clandestins, que si on les trouve, ils seront renvoyé d’où ils venaient, où ils se verront abattre pour haute trahison. Rejoindre la Corée du Sud sera difficile, et cher, et il faut pour cela fait admettre aux autorités qu’ils sont chinois. Le passeur annonce que cela a un coût qu’aucun d’entre eux ne pourra soutenir, et propose pour aider les réfugier de revendre leurs femmes et leurs filles à des clients qui leur en donnerait bonne somme. Il cherche à emmener Jin Ah, qui s’accroche d’un farouche désespoir au bras de son père. Elle n’a pas fait ce chemin pour ainsi perdre d’avantage que son libre-arbitre. L’homme est insistant, il menace de dénoncer la famille si on ne lui laisse pas l’adolescente. Il ne l’aura pas pourtant, les trois hommes la défende et parviennent finalement à s’enfuir avec elle.

   + ANECDOTE 4

  Les voilà perdus en Chine, livré à eux-mêmes avec leurs maigres économies. Pendant plus d’un an, ils fuient la police et les dénonciations, s’appliquant à apprendre le chinois pour passer inaperçu et se fondre dans la masse. Si la tâche s’avère relativement aisée pour les plus jeunes, le père de Jin Ah et Hyun voit son état s’aggrave. Il a du mal à marcher et ses paroles se font confuses. Il ne dort plus la nuit, taraudé par des délires insoutenables.

   + ANECDOTE 5

   Au terme de leur périple, qui aura duré près de deux ans, comme béni d’échapper enfin à cet esclavage moderne, ils parviennent enfin à quitter cette Chine qui les veut courbés, cachés, prostitués en échange de leurs liberté relative. Jin Ah n’a jamais autant espéré. En Corée du Sud, ils soigneront son père, elle pourra étudier, vivre comme ces adolescents qu’elle enviait tant dans les rues chinoises. Elle se voit infirmière, journaliste, avocate, elle veut parler, dire tout haut des choses que jamais elle n’aurait osé penser auparavant.

+ ANECDOTE 6

Pourtant, à peine arrivé, voilà qu’on vient piétiner ses espoirs à coup de diagnostics médicaux. Son père est atteint d’une maladie génétique, rare, dégénérescente. Une affection qui vous bouffe le cerveau, vous prive de votre corps comme de vos esprits. Incurable et inéluctablement funeste. A peine quelques mois après leur arrivée, le père de Jin Ah meurt, laissant ses enfants paumés dans un pays tout neuf, perdu dans une autonomie qu’ils ne connaissent pas. Des mois de souffrance, de délires et de crises qu’ils essayeront d’apaiser sans succès. Il y avait une chance sur deux pour que les deux enfants du malade ne soient atteints, et c’est la cadette qui en a écopé. On lui découvre le gêne, prédisant ainsi un avenir semblable à celui de son père à l’adolescente. Elle sait qu’à moyen terme, elle perdra sa faculté à marcher, à agir seule, à parler. Elle oubliera sa vie, les gens. Des voix résonneront sûrement dans sa tête, comme celles qui faisait hurler son père à la mort. La vie de Jin Ah est pourrie, rongée par un mal intraitable.

+ ANECDOTE 7

La voilà devant la porte d’une nouvelle vie, pleine de doute et de terreur, de rage et de déni, à prier pour un dieu en lequel elle ne croit plus, le soir, à genou devant son lit. Elle pleure beaucoup, hurle et frappe en silence dans l’obscurité de sa petite chambre. Elle ne veut pas mourir, elle a peur, elle revoit son père tordu dans ses divagations, insultant des démons invisibles depuis la prison qu’était devenu son lit. Un jour elle finira ainsi, et cette idée la mine. Tous ses rêves se sont évaporés. Elle ne voit plus l’intérêt de perdre son temps à étudier pour ne jamais travailler plus de dix ans. Les médecins soupçonne la jeune fille d’être plus précoce que son géniteur, elle présente déjà des maladresses lorsqu’elle est épuisée. Le sucre la rend agité, de même que la caféine. Elle essaye d’oublier, sans trop de succès.  Le jour elle sourit, cherche à oublier, s’autorise à rêver, s’invente un espoir qui ne lui est pas accordé. Elle apprend aussi à être libre, à manger plus qu’il n’en faut, à vivre au grand jour sans avoir à se taire. Tout est nouveau et déstabilisant. Après des mois à chercher leur place, les trois réfugiés finissent par poser leurs valises à Jeju.


   

A votre propos

Je m'appelle KJunior ou KJr pour les intimes et j'ai 19 ans. Vous pouvez donc vous en douter, je suis une fille. J'ai connu le forum grâce à No Hyun et Kwon Ki Hyuk et je le trouve beaucoup trop beau ** . Je peux venir 5/7 jours. Je voudrais vous dire : que je vous aime très fort et que je veux vous offrir mon corps.  ♥:  

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Dim 3 Avr - 0:14
Bienvenue parmi nous. Suzy quel bon choix, elle est sublime **.
Fighting pour la suite de ta fiche ♥.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Dim 3 Avr - 11:28
Bienvenue ici :heart:
J'espère que tu t'y plairas uh, et bon courage pour la suite :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Dim 3 Avr - 11:45
Bienvenue jolie demoiselle
Bon courage pour ta fiche
Si jamais hésites pas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
à Jeju depuis le : 21/02/2016
messages échangés : 1174
mes points : 1816

Dim 3 Avr - 13:31
Bienvenue parmi nous jolie demoiselle :heart: !
Ravie de retrouver Suzy 8) Si tu as des questions, tu hésites pas !


you're my everything.
neon nae hanappunin taeyang sesange ttak hana. neol hyanghae pieossjiman nan jakku mokmalla. neomu neujeosseo neujeosseo neo eopsi sal sun eopseo.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Dim 3 Avr - 16:54
Bienvenue jolie princesse. :keur:
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 4 Avr - 12:08
rebienvenue :keur:
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mar 5 Avr - 13:36
ohlàààà, suzy, yas,
bienvenue parmi nouuus,
si besoin, n'hésite po :keur:

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mer 6 Avr - 12:34
Merci à tous pour votre accueil, vous êtes adorables. :stp: :stp: J'ai hâte de RP avec vous tous. :heart:

Je pense avoir fini ma présentation, j'espère que ça conviendra. Je suis un peu partie en live avec le caractère, j'ai eu du mal à organiser mes idées ahah. Enfin si quelque chose pose problème je rectifierais. J'espère que ma petite Jin Ah vous plaira. :keur2: D'ailleurs, j'ai vu hier soir qu'il y avait quelqu'un qui portait déjà le prénom de Jin Ah, je suis désolée, je n'avais pas remarqué en m'inscrivant, j'espère que ça ne dérange pas. D:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
à Jeju depuis le : 05/10/2015
messages échangés : 261
mes points : 796

Jeu 7 Avr - 14:36
elle est super chouette -désolée je voulais poster avec JJ mais la flemme de changer là XD- non cela ne nous dérange pas du tout pour le prénom 8)



Validation !!!!!
Viens faire la fête avec nous
Oooooh ! tu es validé(e) ! il faut absolument fêter cet évènement, tu vas pouvoir nous rejoindre dans cette folle aventure avant de te lancer, tu as quelques petites choses à faire... ah bah oui ! on te fait travailler ! on est michante !

n'oublie pas de faire recenser ton avatar, en te rendant dans le bottin. ensuite tu dois ouvrir ta fiche de liens ainsi que ton téléphone et/ou twitter. après il est important de te trouver un toit en postant dans les demandes de logement puis de recenser ton activité professionnelle.

alors après... non ! on plaisante ! tu es enfin libre !!! profite de cette expérience loufoque avec nous


Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUGAR FREE :: party time :: dossiers d'inscription :: je suis validé(e)-
Sauter vers: